en danger

  • SAUVONS LA PHOTOGRAPHIE

    Pour que la création visuelle continue d’exister et que les Auteurs Photographes puissent continuer à produire des photographies, nous lançons cet appel pour la constitution d’Etats généraux de la photographie.

    Les utilisations massives de photos dites « libre de droits », les photographies à « 1 euro », les photographies signées « DR », la baisse générale des tarifs, les contrats de cession de droits ne respectant pas la loi, la remise en cause par les juges de la qualité originale des photographies, la banalisation de la photographie comme un bien de consommation et les autres atteintes à notre profession doivent être encadrés juridiquement et socialement.

    Ces pratiques abusives génèrent une crise économique sans précédent qui met en péril les auteurs photographes et les agences photographiques qui diffusent leurs images.

    Nous demandons à l’Etat, garant des libertés et de la sauvegarde du patrimoine culturel, de tout mettre en œuvre pour réunir l’ensemble des acteurs de la photographie et trouver des solutions législatives à cette situation.

    L’opinion publique et les représentants de l’Etat doivent prendre en compte cette réalité.

    La France pays inventeur de la Photographie a le devoir de soutenir la liberté de création visuelle et maintenir une activité économique qui concerne des milliers d’emplois utiles à notre société.

    A vous tous qui êtes convaincus de la nécessité absolue de préserver et de protéger les Auteurs Photographes et par voie de conséquence la Photographie, vous pouvez soutenir cette initiative en signant cet appel.

    Si, comme nous, vous souhaitez que les Auteurs Photographiques survivent et que nous ayons toujours des images de qualité, des images d’art, alors signez la pétition et faites connaitre cet appel de détresse autour de vous. Soyez nombreux à rejoindre notre combat pour qu’une profession ne disparaisse pas ! N’attendez pas qu’il soit trop tard !

    Merci à tous
    Colette RICHARD
    La Boutique de Colette